Beni : l’armée annonce que la capacité de nuisance des ADF a été réduite

Les Forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) ont, à l’issue d’un point de presse animé ce mardi 24 mars 2020 en ville cosmopolite de Beni (Nord-Kivu), dans l’est de la RDC, affirmé que la capacité de nuisance des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) est déjà réduite.

D’après le général Jacques Nduru, chef des brigades des opérations Sokola 1 grand Nord, les forces loyalistes travaillent d’arrache-pied dans le seul objectif de restaurer l’autorité de l’Etat dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Il rassure que l’armée congolaise a pris le contrôle total de Mayangose.

« Nous travaillons tous les jours pour restaurer l’autorité de l’Etat. Je vous informe que Mayangose est totalement contrôlé par nos éléments FARDC. Les objectifs et la capacité des rebelles sont réduits déjà. La population doit attendre. Nous sommes en train de nettoyer les forêts avant que l’on autorise les civils à effectuer les activités », a-t-il déclaré.

Quatre jours durant, les opérations militaires contre les ADF se sont intensifiées sur les axes Centre et Nord. Lors des combats, l’armée a affirmé avoir neutralisé 37 assaillants et perdu 14 de ses éléments.

PM