Nord-Kivu/Coronavirus : « Les parades policières sont suspendues. Il faut qu’on prenne des dispositions », (Général Aba Van)

Le commissaire divisionnaire adjoint de la Police Nationale Congolaise (PNC), au Nord-Kivu a annoncé ce jeudi 20 mars 2020, la suspension des parades policières sur l’ensemble de la province pour prévenir la propagation du coronavirus qui sévit dans le monde ainsi qu’en République Démocratique du Congo.

Le général Aba Van Ang qui séjourne dans la ville commerciale de Butembo a dû, par cette décision, soutenir les décisions prises par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a, à l’issue d’une parade tenue à l’intention des forces de sécurité dans la cour de l’état-major de la police, rassuré que la PNC va mettre en vigueur les mesures ordonnées par le président de la République au sujet du Covid-19.

« Les hommes (policiers, Ndlr) me connaissent. Ils connaissent ma méthode de travail. C’est-à-dire que la police va éviter les attroupements pour suivre ce que le chef de l’Etat dit. Vous l’avez suivi, je l’ai dit à la parade, je leur ai dit que toute (parade policière, Ndlr) est suspendue pour le moment. Donc, c’est pour nous protéger contre cette pandémie qui est mondiale. Il faut qu’on prenne toutes les dispositions », a déclaré Aba Van Ang, divisionnaire adjoint de la police au Nord-Kivu.

Mercredi soir, le président Félix Antoine Tshisekedi a, lors de son adresse à la nation, ordonné la fermeture des Écoles, Universités, Institutions supérieures, Églises, Bars… pendant 4 semaines pour notamment lutter contre le Covid-19 en RDC. Il a également interdit les attroupements de plus de 20 personnes dans les lieux publics.