Sud-Kivu : Une femme d’un agent à la 33e région militaire et son fils assassinés par des bandits armés à Bukavu

Une femme et son fils ont été assassinés par des bandits armés la nuit de lundi à ce mardi 14 avril 2020 dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu. La nouvelle a été confirmée par Zozo Sakali, président urbain de la société civile.

« Le drame s’est produit sur avenue Nyakabera, Quartier Lumumba dans la commune de Bagira. La femme victime est épouse d’un agent administratif à la 33e région militaire. Son fils a été aussi assassiné par des bandits armés », a-t-il expliqué.

Il condamne ces assassinats ciblés et attaques à répétition dans la ville de Bukavu. Zozo Sakali renseigne que la région enregistre déjà 41 morts suite à des assassinats depuis le mois de janvier 2020.

Il indique que la société civile s’étonne du silence des autorités et des services de sécurité. Le président urbain de la société civile invite aussi la population de la ville de Bukavu à collaborer avec la police et les cadres de base pour dénicher les inciviques qui sèment terreur dans la ville.